Horaires des consultations à Blanquefort

Les consultations sur Blanquefort ont lieu du lundi au samedi de 9h à 19h. Prise de rendez-vous par téléphone au 06 84 04 73 42. À bientôt !

 

Publicités

Nouveau local à Blanquefort !

N O U V E A U :

Je vous accueille dans mon nouveau local à Blanquefort. Prise de contact et informations complémentaires par téléphone au : 06 84 04 73 42. Les séances continuent également au cabinet de Carignan-de-Bordeaux.

    A bientôt !

 

 

 

 

Le collectif des art thérapeutes évolutif d’Aquitaine ATEA dont je fais partie était présent au salon du bien-être de Blanquefort. Nous avons proposé des séances découvertes toute la journée. Des beaux moments de créativité, de partage et d’échanges à la découverte de soi. Une journée riche en belles rencontres.

• Consultations sur Blanquefort (me contacter pour plus de renseignements), ou bien au cabinet de Carignan-de-Bordeaux, du lundi au samedi. Aucune connaissance en arts plastiques n’est demandée. Accessible à partir de 4 ans. 

À bientôt ! 

Ce samedi 19 janvier 2019, l’Art-Thérapie Evolutive® sera présente au salon du bien-être de Blanquefort. Venez découvrir cette méthode de développement personnel. Accessible à tous, pas besoin de savoir dessiner. Une conférence ainsi que des séances découvertes seront proposées. L’entrée est gratuite. Voir affiche ci-jointe. Au plaisir de vous y rencontrer !

Les ateliers d’Art-Therapie Évolutive® sont proposés en individuel ou en collectif (possibilité de pratiquer avec un proche). Un moment de détente et de créativité accessible à tous. A bientôt au cabinet de Carignan-de-Bordeaux ou à Blanquefort. 

  49705037_2317399181821185_798571021761249280_n

 

 

Le samedi 19 janvier 2019, l’Art-Thérapie Evolutive® sera présente au salon du bien-être de Blanquefort. L’entrée est gratuite. Venez découvrir cette méthode de développement personnel. Accessible à tous, pas besoin de savoir dessiner. Une conférence ainsi que des séances découvertes seront proposées. Voir affiche ci-jointe. A bientôt !

 

BONS CADEAUX DISPONIBLES !

Noël approche.

Offrez une séance découverte de l’Art-Thérapie Evolutive® à vos proches. Un espace pour développer sa créativité et pour le mieux être. Accessible à tous. Séance affichée à un tarif spécial : 30 euros au lieu de 40 euros pour les enfants (durée : 45mn-1H), et de 50 euros pour les adultes (durée : 1H30). A bientôt !

 

 

 

L’Art-Thérapie au service du bien-être

Qu’est-ce que l’art-thérapie ?

Voici un extrait pertinent qui définit l’art-thérapie, tiré du livre de Christine Hof : « Art-Thérapie et maladie d’Alzheimer, Quand les couleurs remplacent les mots qui peinent à venir », 3e édition revue et augmentée, Chronique Sociale, pp.11-14-15, 2014. Bonne lecture!

« L’art-thérapie au service du bien-être

Le terme art-thérapie évoque l’image d’une personne active, exprimant son monde intérieur en utilisant des techniques artistiques (dessin, peinture, collage…). De ses mains naissent des formes et des couleurs, des œuvres pleines de sens sources de bien-être.

Les agents thérapeutiques

La relation thérapeutique

La particularité de la relation thérapeutique en art-thérapie est celle d’une relation à trois: le patient, l’art-thérapeute et l’œuvre. C’est au thérapeute qu’incombe la tâche d’établir cette relation basée sur la confiance. Par une écoute empathique et attentive, il se centre sur les besoins du patient, entend et reconnaît sa souffrance. Il l’accompagne et l’encourage dans sa démarche en créant les conditions qui favoriseront l’expression : un espace protégé et du matériel adapté à ses possibilités.

Un moment de création

Les images ont précédé la parole, elles savent exprimer nos expériences avec une justesse et une profondeur que les mots ne peuvent atteindre.

A l’atelier, le thérapeute propose au patient de prendre conscience de ses pensées, sensations et émotions les plus profondes puis de les transformer en formes et en couleurs en utilisant une technique artistique (p.14)

A qui s’adresse l’art-thérapie ?

L’art-thérapie s’adresse aux enfants et aux adultes dans les cas suivants :

  • difficultés scolaires et troubles du comportement ;
  • manque de confiance en soi ;
  • désir exprimé d’utiliser de préférence le langage de l’expression artistique pour accéder à une meilleure connaissance de soi ;
  • difficultés de s’exprimer verbalement, appauvrissement du langage ;
  • incapacité d’exprimer ses pensées, ses sensations et ses émotions ;
  • difficultés de l’existence (divorce, séparation, deuil, maladie, vieillissement…) ;
  • tristesse, angoisse, dépression, perte d’énergie, manque de confiance en soi, sentiment de culpabilité, abus, traumatismes et dépendances.

Chaque séance d’art-thérapie est unique car elle naît d’une relation entre deux personnes, chacune y apportant ses richesses et ses attentes. »

 

 

  • La Journée Bien-Etre prévue à l’IFSI de Bagatelle à été reportée en 2019. Plus de renseignements bientôt sur ce site ou sur Facebook, suivez mes actualités sur le profil : Maeva Rheinart art-thérapeute evolutive.
  • CABINET DE CARIGNAN-DE-BORDEAUX : les séances continuent durant les vacances de décembre.
  • BLANQUEFORT : bientôt l’ouverture d’un nouveau cabinet. Plus de renseignements par téléphone au 06 84 04 73 42.

Au plaisir de vous y rencontrer ! 

Un article intéressant sur l’Art-Thérapie

Voici le lien ainsi que le copié-collé de cet article issu du site « La Parisienne ». Bonne lecture ! http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/des-pedopsychiatres-plebiscitent-l-art-therapie-pour-les-enfants-souffrant-de-troubles-de-l-apprentissage-29-11-2016-6390909.php?fbclid=IwAR3JYU_KpbL-fcC2H5qLH2gr9WSEujZzH5v8T1PGqOaVMDNKKsDyHockSwY

 

Des pédopsychiatres plébiscitent l'art-thérapie pour les enfants souffrant de troubles de l'apprentissage
Nkarol / Istock.com

« Des pédopsychiatres plébiscitent l’art-thérapie pour les enfants souffrant de troubles de l’apprentissage

29 novembre 2016 | 11h46

Les CHU de Grenoble et de Tours publient une étude comparative de 4 expériences intégrant l’art thérapie comme soins complémentaires auprès d’enfants souffrant de troubles de l’apprentissage : troubles du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, troubles dyslexiques, enfants surdoués, les résultats encouragent les équipes à maintenir les prises en charge.

Entre février et octobre 2016, Emmanuelle Gizart Bourgeois, art-thérapeute a suivi des enfants hospitalisés en unité psychiatrique au CHU de Grenoble pour troubles du comportement, refus scolaire ou syndrome d’Asperger. A raison d’une séance d’arts plastiques hebdomadaire d’une heure pendant 7 semaines, le but était d’engager ses enfants dans l’action grâce à des sensations sensorielles positives, leur apprendre à gérer l’effort, la persévérance pour enfin finaliser un projet.

Environ 5% des enfants « en âge scolaire » en France sont concernés par le TDAH (trouble du déficit de l’attention et de l’hyperactivité). Ils sont diagnostiqués en moyenne vers l’âge de 6/7 ans, à l’entrée au CP, où les contraintes scolaires vont leur demander de se concentrer et de se tenir plus calme. Globalement, ces enfants ont une très mauvaise estime d’eux-mêmes, car ils sont considérés comme d’éternels vilains petits canards.

Pendant les séances, les enfants âgés de 4 à 16 ans ont été amenés à réaliser des travaux de peinture et de dessin en lien avec l’une de leurs passions pour « donner sens à l’activité et qu’ils puissent exprimer des émotions positives, sans se focaliser sur leurs troubles », explique Emmanuelle Gizart Bourgeois, art-thérapeute.

D’après les résultats, 72% des enfants disent éprouver de la fierté, 78% avoir repris confiance leurs capacités, 68% envie de continuer la prise en charge et 50 % ont amélioré leurs facultés relationnelles.

L’étude conjointe menée au CHU de Grenoble et au CHU de Tours a concerné 22 enfants au total. D’après les différentes expérimentations, les médecins concluent que l’art-thérapie a contribué à aider les enfants à mieux exprimer leur ressenti et restaurer l’estime d’eux-mêmes. Les deux autres expérimentations ont concerné un suivi en cabinet libéral avec 20 enfants et un accompagnement par l’association L’Art et L’Idée (Lali) auprès de 3 enfants.

 

Relaxnews »