Journée prévention Santé et Mieux-Etre

Samedi 29 septembre 2018, l’Art-Thérapie Evolutive® était présente à la Journée Prévention Santé et Mieux-Etre de Blanquefort. Une journée riche en rencontres, en partage, en découverte et en créativité ! A bientôt au Cabinet de Carignan !

Publicités

RAPPEL : JOURNEE MIEUX ETRE ET PREVENTION SANTE

Ce samedi 29 septembre 2018, l’Art-Thérapie Evolutive® sera présente lors de la journée « Village Prévention Santé et Mieux-Être » à Blanquefort. Venez découvrir cette méthode de développement personnel accessible à tous gratuitement de 10H à 16H ! Plus de renseignements sur le dépliant ci-joint. Au plaisir de vous y rencontrer !

 

Créer, transformer, imaginer… Se renforcer

L’ HOMME :

– Du corps disproportionné et terne à l’homme harmonieux.

41682261_2249769111917526_5146954293445656576_n

– De l’homme à l’expression figée et fermée à l’homme souriant.

41650088_2249769161917521_1537598154529046528_n.jpg

Rappel : L’Art-Thérapie Evolutive® ne nécessite aucune connaissance en matière de dessin. Cette méthode de développement personnel est accessible aux enfants, aux adolescents, aux adultes ou aux seniors.

A bientôt !

 

 

 

CRÉER SON ARBRE DE VIE : l’exemple d’un dessin évolutif®

De l’arbre de vie sans racine (premier dessin) à l’Arbre enraciné au feuillage abondant et coloré (deuxième dessin réalisé après échange avec l’art-thérapeute évolutif®; réalisation non terminée). A bientôt au Cabinet de Carignan-de-Bordeaux !

 

    

  

 

Le samedi 6 octobre 2018, venez imaginer et créer librement votre Arbre de Vie. Détendez-vous en dessinant, donnez libre court à votre imagination et à votre créativité…  Possibilité de pratiquer avec un(e) proche. Tarif : 40 euros pour 3h.

40808584_1932735296786949_6952019930015334400_n

Le samedi 29 septembre 2018, l’Art-Thérapie Evolutive® sera présente lors de la journée « Village Prévention Santé et Mieux-Être » à Blanquefort. Venez découvrir cette méthode de développement personnel accessible à tous gratuitement ! Plus de renseignements sur le dépliant ci-joint. Au plaisir de vous y rencontrer !

L’Art-Thérapie Evolutive® fait sa rentrée !

Bonne rentrée à la rencontre de Soi ! 

 

 

Le Cabinet est ouvert une partie de l’été

Vous travaillez et êtes à la recherche d’une activité ludique, créative permettant à votre enfant de s’apaiser ? Vous souhaitez vous-même faire cette expérience ? Le cabinet est ouvert une partie du mois de juillet et d’août ! Séances en individuel ou avec des proches, selon entretien téléphonique. Tarifs spéciaux pour la première séance « découverte ». A bientôt !

36866222_2190105201217251_2068325661272965120_n

36905962_2190105877883850_5098990692844175360_n

Un article intéressant sur l’art-thérapie

Voici un article intéressant sur l’Art-Thérapie. Aucune modification n’a été apportée. Il est extrait du site : https://www.montrealtherapy.com/fr/les-bienfaits-de-lart-therapie/#.WzfoKfRBTlM.facebook

Bonne lecture.

 

« Les bienfaits de l’art-thérapie

par Mayte Parada, docteure en psychologie, du Centre de Thérapie de Montréal L’art-thérapie est différente de la thérapie verbale traditionnelle. Plusieurs personnes s’orientent vers l’art-thérapie pour diverses raisons : elles s’expriment difficilement avec des mots, elles s’intéressent à une démarche expérimentale axée sur les sens, ou encore, elles utilisent déjà l’art à des fins thérapeutiques. Cette approche est souvent utilisée auprès des enfants.

L’art-thérapie pour tous les âges

Qu’est-ce que l’art-thérapie ?

Vous avez probablement une petite idée de ce qu’est l’art-thérapie. Certains films et émissions télévisées la dépeignent comme un traitement pour les enfants victimes d’un traumatisme. En réalité, le portrait s’étend bien au-delà de cette utilisation. Bien que le domaine de l’art-thérapie soit relativement nouveau, l’utilisation thérapeutique de l’art remonte à bien longtemps. L’art est un des moyens de guérison les plus anciens. Les arts plastiques (le dessin, la peinture et la sculpture) sont des outils de communication efficaces et puissants. L’art transmet notre histoire, communique nos idées, exprime nos sentiments, traduit nos rêves et fait part de nos aspirations. Par conséquent, l’art-thérapie s’allie très bien au domaine de la psychologie dans un parcours d’exploration et de compréhension de soi.

L’art-thérapeute sert d’accompagnateur dans l’utilisation de différents éléments visuels, tels que les images, les couleurs et les formes, pour favoriser l’expression des pensées et des sentiments difficiles à mettre en paroles. Vous ne devez pas être un artiste pour tirer profit de l’art-thérapie. Aucun talent n’est requis. Vous avez seulement besoin de votre motivation à travailler vos difficultés avec l’aide d’un professionnel qui vous guidera dans le processus. Les matériaux les plus courants en art-thérapie sont les pastels à l’huile, les crayons feutres, l’aquarelle, la tempera, la peinture à l’acrylique, la pâte à modeler, l’argile, le papier de soie et les images de magazines. L’art-thérapie peut être soit directive (des matériaux et des thèmes sont proposés pour chaque séance) ou non directive (vous avez la liberté d’explorer vos propres idées). Cela dépendra de vos besoins et de l’approche de votre art-thérapeute.

Quels sont les bienfaits de l’art-thérapie ?

Les effets positifs de l’art sur la croissance personnelle, l’expression de soi, la transformation de soi et le bien-être ont récemment été redécouverts (1). De nombreuses personnes affirment que l’art-thérapie les apaise et réduit leur niveau de stress. D’autres sentent que la création d’images les aide à résoudre des problèmes, à relâcher des tensions émotionnelles et à se rétablir à la suite d’un traumatisme ou d’une perte. Elle peut également soulager la douleur ou d’autres problèmes physiques. Cette forme de thérapie permet d’approfondir la compréhension de soi et de son fonctionnement en tant qu’individu ou membre d’un groupe.

L’efficacité de l’art-thérapie est reconnue en ce qui a trait à l’évolution de la conscience, l’épreuve de réalité, la résolution de problème, le dévoilement de l’inconscient, la catharsis, la résolution de conflit, l’intégration et l’individuation (2). En plus de ces bienfaits psychologiques, le processus de création artistique a des effets physiologiques, dont la normalisation de la fréquence cardiaque, de la pression artérielle et de la sécrétion de cortisol (3, 4). Dans une récente étude, des chercheurs ont prouvé que le processus de création en arts visuels a comme effet d’améliorer les liaisons fonctionnelles dans le cerveau, ce que l’observation ou la critique d’œuvres ne permettent pas de faire. Cette amélioration des liaisons se traduit par de meilleurs résultats aux tests de résistance au stress (5).

Durant chaque séance, le thérapeute suggère des techniques, des sujets, des matériaux, et donne des choix pour répondre aux besoins en évolution du client et à ses objectifs thérapeutiques. Vous pouvez soit décider du message transmis dans votre création ou vous laisser emporter par un thème de votre choix. Votre thérapeute peut vous guider à l’aide de thèmes ciblés, ou généraux comme les émotions, les souhaits, les rêves, les fantasmes, les projets, l’image de soi, la famille, les milieux et les situations.

En quoi l’art-thérapie est-elle bénéfique ? 

  • La pensée visuelle. La plupart d’entre nous gardent des souvenirs visuels de notre vie. C’est également vrai lors d’évènements traumatisants. L’art-thérapie nous permet de produire ces images.
  • L’expression au-delà des mots. Les mots ne suffisent pas pour exprimer certains sentiments et certaines expériences. L’art-thérapie offre une autre forme d’expression.
  • La libération d’émotions (catharsis). Le processus de création permet de relâcher certaines tensions émotionnelles et de nous en libérer en les illustrant pour mieux savoir en parler.
  • Des créations tangibles. L’art-thérapie est une activité pratique qui comprend des outils tangibles et nourrit notre intérêt naturel, en tant qu’être humain, de fabriquer des objets.
  • L’accessibilité de l’approche. Aucun talent artistique n’est requis. Le dessin, la peinture et d’autres formes d’arts visuels sont accessibles pour presque tous, peu importe l’âge et les habiletés. Tout le monde détient la capacité de créer par l’art, alors toutes les expressions sont bonnes.
  • Un outil de compréhension. La création artistique nous permet de nous exprimer et de comprendre nos croyances et nos pensées. Ainsi, nous pouvons dévoiler les explications derrière notre souffrance, dépression ou anxiété.

 En quoi l’art-thérapie diffère-t-elle des autres types de psychothérapie ?

Les art-thérapeutes enseignent à leurs clients comment verbaliser les pensées, les émotions et les associations libres liées à leurs créations. Les jeunes enfants peuvent dicter leurs histoires ou leurs commentaires à leur thérapeute. Cela contribue à un sentiment accru d’appartenance et de responsabilité envers son travail. Vous et votre thérapeute pouvez revenir sur vos créations à tout temps lors d’une séance. L’étape la plus importante de cette démarche est de revoir l’ensemble de votre travail lorsque la thérapie prend fin. Elle représente un grand renforçateur, car elle constitue la preuve de votre évolution au cours de la démarche. Elle procure un sentiment d’accomplissement face à la thérapie (6).

La verbalisation est la manière la plus courante de communiquer. Pour cette raison, nous sommes doués pour manipuler les mots afin de transmettre un message. Nous pouvons aussi nous abstenir de dire ce dont nous ne voulons pas parler (7). L’art-thérapie est unique en raison de l’absence de ces mécanismes de défense verbaux. La création artistique laisse émerger des éléments inattendus et imprévus. Il nous est plus facile d’entamer l’expression de nos sentiments intimes par l’art que par la parole (8).

 « Le langage est une chose que nous maîtrisons tous, plus ou moins bien, et nous utilisons souvent des textes récités d’avance, que nous répétons. La plupart des gens cessent de pratiquer les arts plastiques vers l’âge de 10 ans. Par conséquent, l’art peut révéler le client à lui-même, parce que c’est un langage qui ne lui est pas aussi familier. Il est plus difficile de se cacher derrière l’art que derrière des mots, parce que l’art est une expérience sensorielle et souvent associée à l’enfance. Très souvent, lorsqu’ils font un travail d’art, les gens se sentent replongés dans leurs souvenirs presque instantanément », explique Daria Andrzejewska, M.A. en art-thérapie et en thérapie conjugale et familiale, du Centre de Thérapie de Montréal.

L’art-thérapie est une démarche dynamique, ce qui signifie que votre participation est requise dans votre traitement. Le thérapeute communique à l’occasion ses impressions quant aux thèmes qui émergent de votre travail, mais la majorité des art-thérapeutes faciliteront votre propre interprétation. Ils sollicitent votre réflexion pour plusieurs raisons : a) votre expression est profondément personnelle ; b) votre expérience artistique influence l’évocation de vos sentiments, pensées et idées par l’art ; c) la signification que l’on rattache à l’art dépend véritablement de chaque personne. Jamais deux observateurs n’arriveront à des interprétations identiques d’une œuvre artistique. Nous avons tous tendance à y projeter nos croyances personnelles, nos impressions, nos idées et nos sentiments. 

L’art-thérapie se fait-elle en groupe ?

Absolument ! L’art-thérapie peut s’avérer très efficace en groupe. Généralement, l’accompagnateur propose un thème pour la séance et les participants travaillent individuellement sur leur projet. Du temps est alloué à la fin pour s’exprimer et discuter.

L’art-thérapie peut se faire dans un contexte de thérapie familiale. Cette démarche est habituellement organisée autour de tâches alors que les membres de la famille créent une œuvre ensemble. Cela peut s’accomplir verbalement ou non. L’unité familiale et le thérapeute observent, explorent et interprètent le travail. Tout au long de la séance, le thérapeute encourage la communication visuelle et verbale entre les membres. Cette démarche peut être très utile pour les personnes qui n’arrivent pas à s’affirmer. Elle limite aussi les comportements plus assertifs qui empêchent les autres de s’exprimer. Ce travail de groupe offre un espace pour améliorer et découvrir les habiletés de communication.

Un grand nombre d’éléments nous prouvent que l’art-thérapie surpasse le portrait dépeint à la télévision. Ses bienfaits divers et multiples en font une excellente solution de rechange aux thérapies verbales plus traditionnelles.

Bibliographie

  • Leckey, J. (2011). The therapeutic effectiveness of creative activities on mental well-being: a systematic review of the literature, J Psychiatr Ment Health Nurs 18, 501–509.
  • Malchiodi, C.A. (1998). The art therapy sourcebook, Lincolnwood, Ill: Lowell House Publishers.
  • Stuckey, L., Nobel, J. (2010). The connection between art, healing, and public health: A review of current literature, Am J Public Health, 100, 254–263.
  • Clow, et Fredhoi, C. (2006). Normalisation of salivary cortisol levels and self-report stress by a brief lunchtime visit to an art gallery by London City workers, J Holist Health, 3, 29–32.
  • Bolwerk, A., MackOAndrick, J., Lang, F.R., Dorfler, A., Maihofner, C. (2014). How art changes your brain: Differential effects of visual art production and cognitive art evaluation on functional brain connectivity, PLOS one, 9, e116548, 2014. doi : 10.1371/journal.pone.0116548.
  • Landgarten, H.B. Clinical art therapy. A comprehensive guide, New York, NY: Brunner/Mazel, Inc, 1981.
  • Wadeson, H. Art psychotherapy, New York, NY: John Wiley & Sons, Inc, 1980.
  • Rubin, J.A. Art therapy: An introduction, New York, NY: Brunner/Mazel, Inc, 1999.

Veuillez noter que le genre masculin est utilisé dans le seul but de ne pas alourdir le texte et qu’il désigne aussi bien les femmes que les hommes. »

 

 

La transformation de la réalisation lors d’une séance d’Art-Therapie Evolutive® :

La transformation constitue un moment clé dans la séance. Cela peut se faire avec différents outils tels que le dessin, l’écriture, la poterie, ou par le collage. Dans les images ci-contre, la personne à découpé son texte pour le structurer sur une nouvelle page blanche. En effectuant cette transformation, elle a pu clarifier et mettre de l’ordre sur ses besoins.

44070658_287618758520373_2317319853318340608_n.jpg